Accueil » Relation coquine » Comment bien vivre sa sexualité pour une femme à 30 ans et plus ?

Comment bien vivre sa sexualité pour une femme à 30 ans et plus ?

À partir de 30 ans, une femme est, souvent submergée par sa vie de famille, ses enfants et son travail. Quelle place pour le sexe dans toute cette routine ? 

Malheureusement, la sexualité est, souvent délaissée au profit des corvées quotidiennes. Néanmoins, ce n’est pas une fatalité. 

Si vous venez d’aborder la trentaine et que vous souhaitez retrouver une sexualité épanouie, découvrez tout ce qu’il faut savoir pour y parvenir.

Le sexe : des envies et des besoins différents à 30 ans

Au fil des années, la sexualité d’une femme change. À 20 ans puis à 30 ans, la perception du sexe est bien différente chez une femme. Chacune devrait pouvoir faire cette différenciation afin de s’adapter à leur âge et de s’épanouir sexuellement, quelle que soit leur tranche d’âge.

Un éveil sexuel différent

À 30 ans, une femme prend plus de temps pour faire monter son plaisir et son excitation. Elle ne mouille plus aussi rapidement qu’une demoiselle devant un beau corps d’Apollon. Elle est plus avisée et il en faut davantage pour l’impressionner.

Une plus grande autonomie dans la recherche de plaisir

Une femme qui aborde la trentaine ressent beaucoup moins de complexe et de culpabilité dans le fait de rechercher du plaisir solitaire à travers la masturbation. Si, auparavant, elle avait l’habitude de se cacher de son conjoint pour se caresser, elle ose davantage le faire devant lui, durant le sexe et même juste pour exciter son homme.

Des fantasmes différents après la trentaine

Même les fantasmes changent à partir de la trentaine. La femme devient plus curieuse et cherche davantage à explorer de nouveaux horizons sur sa sexualité et son corps. De simples préliminaires se limitant à des caresses et des embrassades pourraient ne plus lui suffire. 

Elle cherche de nouvelles sensations pour être pleinement excitée et remplie de plaisir comme durant les premières fois où elle découvrait le sexe avec passion.

Comment s’épanouir sexuellement pour une femme après 30 ans ?

Alors, la question qui vient à être posée est la suivante : comment faire pour trouver un épanouissement sexuel à 30 ans ? Voici quelques points à prendre en compte.

Accepter son âge

Beaucoup de femmes n’acceptent pas avoir plus de trente ans et regrettent leur vingtaine. Ce n’est pas la meilleure manière de s’épanouir sur le plan personnel et sexuel. En effet, acceptez-vous telle que vous êtes et assumez votre magnifique âge.

Ainsi, vous n’aurez aucun complexe sur les petites imperfections qui se sont formées depuis votre grossesse, quelques kilos en trop ici et là… Personne n’est parfait et rien n’est éternel. Décomplexez-vous et aimez-vous telle que vous êtes.

Utiliser son expérience acquise

Une femme de plus de 30 ans a un certain vécu en matière de sexe. Par conséquent, servez-vous de toute cette expérience acquise pour accumuler de la confiance en vous. 

Par exemple, vous devriez savoir parfaitement comment faire une fellation, les zones qui excitent le plus un homme et ce qu’il apprécie moyennement qu’on lui fasse.

Utilisez toute cette connaissance pour devenir une véritable déesse du sexe. En agissant ainsi, votre homme se mettra également à 200 % pour réaliser tous vos fantasmes et vous emmener au septième ciel.

Discuter avec votre conjoint de vos nouvelles envies et désirs sexuels

Avec l’âge, les envies, les désirs et les petits caprices en matière de sexe évoluent. Vous devez oser parler à votre conjoint de vos nouveaux fantasmes et l’inviter gentiment à les réaliser. Explorez ensemble de nouveaux horizons pour sortir de la routine et vous épanouir autrement au lit.

Vainquez votre peur d’en discuter et abordez le sujet lorsque vous mangez en tête à tête, au lit lorsque vous êtes blottis l’un contre l’autre, ou murmurez-lui vos envies quand vous faites l’amour. 

Cette dernière option a plus de chances de réussir directement, puisqu’il sera encore envoûté par vos ébats.

Se laisser entièrement emporter par ses fantasmes de femme trentenaire

À 30 ans, vous avez eu le temps de discerner le bon du mauvais en termes de sexe. Vous connaissez votre corps mieux que quiconque et vous êtes la mieux qualifiée pour connaître vos limites dans vos fantasmes les plus fous.

Ainsi, lorsque de nouveaux fantasmes vous gagnent, ne résistez pas à vos pulsions. Débranchez le cerveau et réalisez-les avec votre partenaire. Il est probable que vous ne ressentiez plus d’orgasme jusqu’à ce que vous ayez assouvi ces caprices, alors, pourquoi vous en priver ?

Les erreurs à ne pas commettre à 30 ans

Enfin, voici quelques erreurs que les femmes âgées de plus de 30 ans ont tendance à commettre et qui les empêchent de bien vivre leur sexualité à partir de cet âge. Évitez-les et vous connaîtrez un épanouissement sexuel certain.

Laisser la routine s’installer

La routine est un piège auquel la plupart des couples ont tendance à s’engager après une certaine durée dans la vie commune. Or, la routine dans un couple est l’ennemi pour la libido, donc pour l’épanouissement sexuel.

Faites preuve de créativité et d’imagination et usez de votre complicité lorsque vous faites l’amour. Cela éveillera votre excitation à chaque partie de jambes en l’air, et fera monter plus rapidement le plaisir. Les jeux de séduction et les jeux de rôle sont parfaitement adaptés pour varier vos ébats.

S’inquiéter de la baisse de libido soudaine

S’il arrive que votre libido soit soudainement à plat, alors que votre chéri fait tout son possible pour vous exciter, vous ne devez stresser en rien. En effet, à partir de la trentaine, le corps évolue et il arrive qu’il ait des hauts et des bas en matière d’excitation et de plaisir.

Les raisons de cette baisse soudaine sont nombreuses : une journée fatigante de travail, les enfants, ou tout simplement votre humeur. 

En tout cas, acceptez ces moments et ne les craignez pas à chaque fois que vous allez faire l’amour. Vivez pleinement le moment présent et profitez-en le plus possible. Dites-vous que c’est passager.

Se comparer aux femmes plus jeunes

Enfin, vous devez éviter de vous comparer aux femmes plus jeunes qui semblent plus belles et plus sexy, que ce soit dans la rue ou à la télé. C’est le meilleur moyen de laisser le complexe s’installer et de ne plus oser se lâcher complètement durant vos ébats sexuels.

Acceptez-vous telle que vous êtes et dites-vous que l’imperfection et la prise d’âge touche chaque être humain. 

Ne vous négligez pas et faites-vous belle pour que votre conjoint ait envie de vous. Prenez soin de vous et de votre corps et dites-vous que l’âge est juste un chiffre, que vous gagnez en maturité et en expérience, mais que vous ne vieillissez pas. 

Enfin, une femme qui vit bien sa sexualité après 30 ans se fait une seconde jeunesse bien souvent. Alors mettez toutes les chances de votre côté en prenant un maximum de plaisir.